Trouvez le meilleur taux hypothécaire

Comparez GRATUITEMENT et SANS OBLIGATION les meilleurs taux hypothécaires au Québec.
Commencer - C’est gratuit
hero-standard-courtier

Comparer les meilleurs taux au Québec

En quelques étapes faciles, vous vous assurez de d'obtenir LE MEILLEUR taux hypothécaire au Québec, grâce à notre processus simple et rapide!
1
Entamez vos démarches
Remplissez notre outil de comparaison et laissez-nous nous occuper du reste. C'est rapide et 100% confidentiel!
2
Comparez les offres
Comparez les cotations de 25 banques et courtiers canadiens. C’est totalement gratuit, sans aucune condition.
3
Économisez
Communiquez avec un courtier ou un agent agréé et demandez un devis personnalisé.
Nos partenaires

Nos fidèles partenaires
et associés

Obtenez une soumission
dès aujourd’hui!

Laisser-nous l’honneur de vous servir.

Commencer - C’est gratuit
Des clients satisfaits qui ont choisi trouveuncourtier.ca
Foire aux questions

L'assurance hypothécaire permet aux acheteurs d'une maison de verser un acompte moins élevé - inférieur aux 20 % habituels du coût d'achat. Si vous êtes sur le point d'acheter une maison, un prêteur peut exiger que vous souscriviez une assurance hypothécaire. Vous serez toujours admissible à un prêt immobilier, mais votre assurance protège le prêteur en cas de défaut de paiement du prêt.

Vous souscrivez à ce type d'assurance vie afin que vos versements hypothécaires ou le montant de votre prêt hypothécaire soient couverts si vous décédez ou tombez malade.

Il existe généralement deux types d’assurance hypothécaire :
- L’assurance vie hypothécaire
- L’assurance invalidité hypothécaire

L'assurance vie hypothécaire permet à vos proches, en cas de décès, de rembourser le solde de votre prêt hypothécaire.

Si vous devenez invalide, l'assurance invalidité pour prêt hypothécaire couvrira vos versements hypothécaires jusqu'à ce que vous puissiez retourner au travail.

Le taux d’intérêt hypothécaire, représente le coût de votre emprunt auprès d'une institution financière. Il est probable que le taux de votre emprunt hypothécaire varie d'une institution financière à l'autre.

Il existe d'ailleurs deux types de taux d'intérêt hypothécaire. Le taux fixe et le taux variable.

Le taux fixe

Le taux fixe est le taux qui est établi pour la durée du terme hypothécaire choisi. Il ne varie pas selon les fluctuations que le marché peut vivre. En bref, cela veut dire que vous payez un taux d'intérêt qui reste stable pour la durée du prêt.

Le taux variable

Contrairement au taux hypothécaire fixe, le taux d'intérêt variable peut varier pendant la période de prêt hypothécaire. Pourquoi? Car il va fluctuer selon taux différentiel de l'institution financière choisie. Toutefois, il faut noter que le taux différentiel des institutions varie selon le taux directeur de la Banque du Canada.

Pour ces institutions, le taux hypothécaire est un produit parmi d'autres qu'elles offrent à ses clients. Toute entreprise qui vend un produit a l'intention de réaliser un profit. Le prix qu'elle demande pour ce produit doit donc être supérieur à ce qu'il lui en coûte. C'est la même chose avec le prêteur : il profite du montant que vous lui prêtez car il paie plus d'intérêts que ce qu'il lui en coûte pour recevoir un prêt hypothécaire.

Le coût de financement de votre propriété est celui qui influence le plus votre taux hypothécaire. Toutefois d'autres facteurs tels que les frais d'exploitation du prêteur et le coût de la couverture en cas de non remboursement de la somme du prêt.

 

Les prêts hypothécaires que les banques font à leurs clients proviennent  de déposants et d’investisseurs canadiens et étrangers. Le coût de financement dépend donc des taux d’intérêt offerts en dans une des provinces canadienne et à l'extérieur. Ces derniers vont varier selon différents facteurs.

Un bon nombre de banques canadiennes empruntent des fonds à l'étranger, aux États-Unis entre autres. Puisque les marchés financiers mondiaux sont intereliés, les taux d'intérêts au Canada sont donc influencés par l'état des autres marché financiers. Par exemple, les taux à l'étranger ont baissés drastiquement en 2019 en conséquent les taux de prêt hypothécaire canadiens à taux fixe de 5 ans ont également chuté.

Afin de contrer l'inflation, la Banque du Canada augmente son taux directeur. Cela fait en sorte que les emprunts sont plus coûteux et encourage la population à épargner. Puisque les gens dépensent moins et épargne plus, la demande sur le marché diminue, ce qui fait baisser le taux d'inflation.

Quand la banque du Canada augmente son taux directeur, les banques et prêteurs augmentent également leur taux préférentiels. Puisque les taux hypothécaires variables sont liés directement au taux préférentiel d'un individu ou d'une institution prêteuse, les taux hypothécaires variables vont augmenter en conséquent des variations du taux directeur de la Banque du Canada.

Toutefois, les taux hypothécaires fixe ne sont pas directement liés au taux préférentiel. Ils sont donc directement liés au rendements des obligations à 5 ans. Lorsque le rendement des obligations  augmente, le coût du prêt monte également. Les prêteurs augmentent donc leurs taux hypothécaires fixes.

Dans la situation actuelle avec l'inflation qui fouette le Canada, les rendements ne cessent d'augmenter depuis le début de mars 2022. En conséquence, les taux hypothécaires fixes ont également augmentés.

Depuis le début de l'année 2022, les hypothèques à taux fixes ont augmentés de 83%. Lors de cette même période les hypothèques à taux variables ont augmenté en moyenne de 400% au Canada.

Pour 2023, les économistes n'écarte pas la possibilité d'une continuité de l'augmentation des taux hypothécaires.

En juin 2022, la Banque du Canada a publié un rapport présentant les prévisions des taux fixes en 2025. La prévision présente une moyenne d'environ de 4,5% pour les taux fixes en 2o25. Cette moyenne est inférieure au taux hypothécaire fixe moyen des cinq principales institutions financières canadiennes, en date de septembre 2022.

Il est donc possible d'évaluer que même si les taux hypothécaires continuent d'augmenter en 2022 et 2023, ils vont commencer à se stabiliser en 2024 et 2025.

Pour répondre à cette question, il faut d'abord se pencher sur la définition du mot hypothèque. Une hypothèque est un type de prêt qui est souvent utilisé pour l'achat d'une maison ou d'une propriété. L'hypothèque permet au prêteur de prendre possession d'une propriété qui n'est pas remboursé à temps. La propriété agis alors en tant que garantie pour le prêteur.

Qui peut faire des prêts hypothécaires?

Les banques peuvent vous proposer le prêt hypothécaire. Sinon, certaines institutions financière peut agir en tant que prêteur.

 

Il existe trois principaux types de prêts hypothécaires : Prêt hypothécaire ouvert ou fermé et prêt hypothécaire conventionnel et inversé.

Prêt hypothécaire ouvert ou fermé 

Le prêt hypothécaire ouvert permet à ses souscripteurs de rembourser votre dette, en partie ou en totalité, à tout moment et sans pénalité. Il faut toutefois s'attendre à payer un taux d'intérêt plus élevé face à cette souplesse offerte.

Le prêt hypothécaire fermé lui prévoit une durée déterminée avec des modalités fixes. Dans cette formule, vous pouvez effectuer des paiements anticipés chaque année sans pénalité, vous obtiendrez ainsi un taux d’intérêt plus favorable par la conservation de votre prêt hypothécaire lors de la période prévue.

Prêt hypothécaire conventionnel ou subsidiaire

L'hypothèque conventionnelle est inscrite en fonction du montant réel de l'hypothèque.

Par exemple, si votre besoin est une hypothèque de 250 000$, le prêt enregistré par le prêteur sera 250 000$.

L'hypothèque subsidiaire elle peut s'enregistrer  selon un montant supérieur au prêt hypothécaire réel.

Par exemple, si un acompte de 250 000 $ est requis pour acheter une maison, la banque peut enregistrer l'hypothèque à 300 000 $.

Cela vous permet d'éventuellement emprunter des sommes additionnelles (prêts, marges de crédit ou autres), auprès de votre prêteur en tout temps.

Prêt hypothécaire inversé 

Ce dernier est destiné aux aînés qui sont déjà propriétaire d'une maison. Jusqu'à 55 % de la valeur de la maison peut être accessible par une hypothèque inversée sans avoir à la vendre. Généralement, vous n'avez jamais à rembourser l'hypothèque de la résidence.

Hypothèque à taux variable

Le taux fixe demeure le même pendant la période du terme déterminé qui dure habituellement 1,2,3 ou 5 ans. Les taux fixes coûtent quelque peu plus cher que les taux variables. Toutefois, ils ont l'avantage de faciliter la planification de votre budget.

À qui s'adresse le prêt à taux fixe?

  • Si vous préférez payez le même montant mensuel sur pendant la durée de votre prêt.
  • Si vous avez peu de marge de manoeuvre dans votre budget.
  • Si vous prévoyez une hausse des taux d’intérêt à court terme dans un contexte tel que l'inflation.

Taux variable

Le montant de vos dépenses hypothécaires mensuelles peut varier selon les fluctuations du taux variable, qui est généralement lié au taux préférentiel des institutions financières déterminé par la Banque du Canada.

Les taux variables sont généralement inférieurs aux taux fixes, mais vous devez avoir les moyens financiers d'absorber une éventuelle hausse du taux.

À qui s'adresse les taux d'intérêts variables?

  • Aux personnes qui ont le budget pour bien répondre aux variations imprévues du marché.
  • Qui prévoit une baisse éventuelle des taux et qui voit une belle opportunité.

 

Obtenez une soumission
dès aujourd’hui!

Laissez-nous l’honneur de vous servir.
Commencez - C’est gratuit
crossmenuarrow-leftarrow-right